L. Gwiazdzinski (dir.), La Ville 24 heures sur 24. Regards croisés sur la société en continu

Article publié le 7 juin 2016

Pour citer cet article : , « L. Gwiazdzinski (dir.), La Ville 24 heures sur 24. Regards croisés sur la société en continu  », Rhuthmos, 7 juin 2016 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article1819
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

L. Gwiazdzinski (dir.), La Ville 24 heures sur 24. Regards croisés sur la société en continu, Paris, Rhuthmos, 2016, 256 p. – ISBN : 979-1095155102


Si vous désirez ACHETER CE LIVRE, envoyez-nous un mail à rhuthmos@rhuthmos.eu. Vous pouvez également le commander sur Amazon.fr ou sur tout autre site plus accessible pour vous.

- « Le temps ne pourra plus longtemps être considéré en termes militaires. Nous arrivons à la frontière et il n’y a presque plus rien à conquérir. Nous devons inventer une nouvelle approche. Le liberté d’utiliser notre temps comme nous le souhaitons n’est pas le signal de la fin de l’Histoire mais plutôt son début. À chacun de découvrir ce qu’il doit faire avec le temps. Cet ouvrage nous oblige à chausser de nouvelles lunettes pour regarder la ville et le monde. » Theodore Zeldin

- Luc Gwiazdzinski est géographe, directeur de l’IGA à l’Université Grenoble Alpes, chercheur au Laboratoire Pacte (UMR 5194 CNRS) et associé au centre Mobilità e Tempi Urbani (Università Milano Bicocca et Politecnico di Milano) ainsi qu’à l’EREIST (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

- Avec les contributions de B. Aghina, D. Asseo, D. Cobbold, C. Ellena, G. Y. Federmann, J. Gaber, P. Gruer, M. Halliez, P. Kremer, M. Mareggi, M.-P. Martinet, B. Millet, J.-L. Nahel, A. Perrault-Soliveres, M. Planat, P. W. Prado Jr., G. Rabin, C. Régnier, X. Schramm, B. Stiegler, E. Terrier, N. Wasiutek, Paul X.


Chronique rédigée par Xavier Capodano (Le Genre urbain - Librairie) : Voilà une réédition qui me semble nécessaire. Paru dans le cadre d’une co-édition DATAR/Editions de l’Aube en 2003, ce livre dirigé par Luc Gwiazdzinski reste plus que jamais d’actualité. La dimension temporelle est devenue un aspect essentiel de la dynamique et de développement des villes. En ces temps, et ce n’est pas près de se calmer, « du tout tout de suite » (avec les applications technologiques qui vont avec), cet ouvrage propose des éléments d’analyse face à ces bouleversements, tant dans l’organisation individuelle que collective. De nouveaux rapports au temps se sont engagés, voici un livre qui vous éclairera sans nul doute.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP