L. Gwiazdzinski, La Nuit, dernière frontière de la ville

Article publié le 27 septembre 2016

Pour citer cet article : , « L. Gwiazdzinski, La Nuit, dernière frontière de la ville  », Rhuthmos, 27 septembre 2016 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article1866
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

L. Gwiazdzinski, La Nuit, dernière frontière de la ville, Préface de Will Straw – Postface de Xavier Emmanuelli, Paris, Rhuthmos, 2016, 248 p. – ISBN : 979-1095155133


Si vous désirez ACHETER CE LIVRE, envoyez-nous un mail à rhuthmos@rhuthmos.eu. Vous pouvez également le commander sur Amazon.fr ou sur tout autre site plus accessible pour vous.

- Depuis l’origine, l’homme n’a eu de cesse de domestiquer la nature et d’étendre son emprise sur l’ensemble de la planète. Dans cette conquête du système monde presque achevée, la nuit urbaine, terra incognita longtemps oubliée par les édiles et les chercheurs, n’a pas encore livré tous ses secrets.


Il y a pourtant une vie après le jour. Travail en horaires atypiques, soldes de nuit, nocturnes commerciales, illuminations, nuits blanches, transport, pollution lumineuse, nuisances sonores ou violences urbaines : entre insécurité et liberté, la nuit s’invite dans notre actualité. Colonisée par les activités du jour, la nuit est désormais soumise à de nouvelles pressions. La ville qui dort, la ville qui travaille et la ville qui s’amuse ne font pas toujours bon ménage. Face à ces conflits, la nuit doit s’ouvrir à l’investigation scientifique, à la prospective et à la créativité. Ce livre nous invite à une première exploration de l’archipel nocturne, de ses acteurs, de ses limites, de ses centralités, de ses marges et de ses rythmes. Espace de projet et dernière frontière pour l’homme du XXIe siècle, la nuit a beaucoup de choses à dire au jour.

- Luc Gwiazdzinski est géographe, directeur de l’IGA à l’Université Grenoble Alpes, chercheur au Laboratoire Pacte (UMR 5194 CNRS) et associé au centre Mobilità e Tempi Urbani (Università Milano Bicocca et Politecnico di Milano) ainsi qu’à l’EIREST (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Expert européen, il a dirigé de nombreux programmes de recherche, colloques internationaux et plusieurs agences (temps et mobilités, développement économique, urbanisme).

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP